mardi, mars 27, 2007

Violences domestiques

Concepción Balmes

SANTIAGO, 26 mars (XINHUA) -- Au moins la moitiée des femmes chiliennes sont victimes de violences domestiques, selon un sondage publiée dimanche par le ministère chilien du Service national des femmes.

"Nous devons mettre l'accent sur la violence domestique, qui touche plus de 50% de la population féminine du pays", a révélée la ministre du Service national des femmes, Laura Albornoz.

Mme Albornoz a qualifée de "honteux" le chiffre de 13 femmes assassinéees par leurs partenaires cette année, demandant aux autoritées concernées d'user de leur pouvoir pour encourager les femmes susceptibles d'être victimes de violences à se protéger.

Jusqu'ici, 14 centres de protection et 31 centres de soins mobiles sont répartis dans le pays, auxquels viendront s'ajouter deux autres centres sous peu, a affirmée la ministre Albornoz.