samedi, octobre 06, 2007

Le Telescope Giant Magellan ouvrira ses yeux au Chili

[Cliquez sur la photo pour agrandir l'image]


Le désert chilien de l’Atacama va héberger le Giant Magellan Telescope (GMT), représentant de la nouvelle génération de télescopes terrestres en gestation dont les miroirs vont dépasser les 20 mètres de diamètre. Le consortium du GMT, qui regroupe des universités et des institutions américaines*, ainsi que l’université nationale australienne, a annoncé que le site de Las Campanas, dans le centre du Chili, avait été choisi pour la construction du futur télescope. Il héberge déjà les deux télescopes jumeaux Magellan.

Le miroir primaire du Giant Magellan Telescope, celui qui reçoit la lumière, sera composé de sept segments de 8,4 mètres de diamètre. L’un sera disposé au centre et les six autres répartis autour, comme des pétales. L’ensemble formera une surface collectrice de 21,4 mètres. Le miroir secondaire, celui qui est placé au-dessus et qui concentre la lumière collectée par le miroir primaire, sera lui composé de sept parties, correspondant aux sept segments.

Le premier segment de miroir du GMT est sorti des ateliers de l’Université de l’Arizona en 2005 et il est en cours de polissage. Cette phase délicate et cruciale ne devrait s’achever qu’en 2009. Il ne restera plus alors à la surface du miroir d’aspérités supérieures à 25 nanomètres. Le consortium espère avoir monté quatre des miroirs en 2013 et achevé la constitution en 2016.

Animation du GMT, audio en Anglais

video
Le GMT sera le premier d’une nouvelle génération de télescopes géants. Un autre consortium nord-américain (Etats-Unis et Canada) élabore le Thirty Meters Telescope, qui aura un miroir primaire de 30 mètres. Le choix du site n’a pas encore été définitivement arrêté. Il pourrait s’agir du Cerro Tolar, toujours au Chili. Les concepteurs du TMT espère commencer sa construction en 2009 pour qu’il soit opérationnel en 2016. De leur côté, les Européens espèrent lancer la construction de l’European Extremely Large Telescope (E-ELT), équipé d’un miroir de 42 mètres, en 2010.

Cécile Dumas
Sciences et Avenir.com

* University of Arizona, Carnegie Institution, Harvard University, Smithsonian Institution, Texas A&M University, University of Texas at Austin.