lundi, avril 26, 2010

Les plus vieilles momies connues seraient mortes empoisonnées à l’arsenic


Arica, Chili - Des chercheurs de l’université de Tarapacá ont découvert que certaines des plus vieilles momies connues à ce jour étaient mortes d’un empoisonnement à l’arsenic, contenu dans l’eau qu’elles buvaient.