vendredi, juin 18, 2010

Le Chili retrouve de l'appétit

La Rouge qui a vaincu l'Yougoslavie il y a 48 ans, une longue période sans victoire en Coupe du monde jusqu'à hier à Nelspruit ville d'Afrique du Sud. Dans la photo Jaime Caupolicán Ramírez Banda, milieu de terrain de l'équipe du Chili lors la Coupe du monde en 1962 au au milieu de deux joueurs de Yougoslavie.
"Le Chili est plus fort qu’un tremblement de terre", pouvait-on lire sur l’une des centaines de banderoles déployées par les supporters chiliens dans les rues de Santiago pour fêter le succès 1:0 de la Roja sur le Honduras, après 48 années sans victoire dans une phase finale de Coupe du Monde de la FIFA.