lundi, juillet 16, 2012

LA RAFLE DU VÉL’ D’HIV, OU LE « SOMBRE JEUDI » 16 JUILLET 1942

 [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

RÉUNION À MARSEILLE ENTRE BERNHARD GRIESE, LE PRÉFET DE RÉGION MARCEL LEMOINE ET RENÉ BOUSQUET, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA POLICE DE VICHY, LE 23 JANVIER 1943 – PHOTO WOLFGANG VENNEMANN

L’opération « Vent printanier » déclenchée par le secrétaire général de la police de Vichy, René Bousquet, sur Paris, les 
16 et 17 juillet 1942, fut un effroyable crime contre la population juive de la capitale. 12 884 personnes seront arrêtées par les policiers français et déportées.


« Frères et sœurs (…), D’après les informations que nous recevons de source sûre, les Allemands vont organiser une rafle et une déportation massive de juifs. (…)