lundi, janvier 28, 2013

SOMMET AMÉRIQUE LATINE-CARAÏBES-EUROPE: UN ACCORD ENTRE LES DEUX CONTINENTS

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
DISCOURS DU MILLIARDAIRE CONSERVATEUR SEBASTIÁN PIÑERA, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU CHILI À L'OUVERTURE DU SOMMET DE LA CELAC LE 27 JANVIER 2013. PHOTO  ALEX IBAÑEZ

Les hauts dirigeants d'Amérique latine, qui ont conclu dimanche 27 janvier un sommet avec l'Union européenne (UE) à Santiago du Chili, ont ouvert dans la foulée une autre réunion au sommet de leur organisation régionale, la Communauté des Etats latino-américains et des Caraïbes (Celac). Les 61 pays au rendez-vous, qui représentent un quart du PIB mondial et un tiers des pays membres des Nations unies, se sont mis d’accord pour faciliter les investissements et le commerce entre les deux continents.

Avec notre correspondante à Santiago du Chili, Claire Martin

Le président chilien Sebastian Pinera espère que la déclaration adoptée par les 61 pays présents se traduira dans les faits. « C’est une très bonne opportunité pour mettre en place les bases d’une relation plus étroite et plus symétrique entre l’Amérique latine et l’Europe, a-t-il déclaré. Cela va demander plus de liberté de commerce et moins de protectionnisme. »