jeudi, avril 18, 2013

NICOMEDES GUZMAN (1914-1964)

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
NICOMEDES GUZMAN 
Oscar Vàsquez Guzmân (nom complet de Nicomedes Guzmân) est né à Santiago du Chili le 26 Juin 1914. Il est décédé dans la même ville le 26 juin 1964. Des écrivains qui composent la génération de 1938, c'est peut-être celui qui a les origines les plus populaires. 
102ÈME ANNIVERSAIRE DE LA NAISSANCE DE NICOMEDES GUZMÁN
1914 -25 DE JUIN- 2016 .
[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

Très jeune, il a exercé divers métiers: apprenti typographe, menuisier, etc. et sa formation a été exclusivement celle d'un autodidacte. 


Son premier livre, La Cendre et le songe (1938) était un recueil de poèmes, mais bien vite il se tourna vers le roman qu'il n'abandonnera pas par la suite. 

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

Les Hommes obscurs (1939) était le titre de son premier roman. II annonçait certaines des caractéristiques qui atteignent leur plus grande expression dans Le sang et l'espoir (1943). L'œuvre est faite des souvenirs de son héros et narrateur, Enrique Quilodrân. À travers les évocations de l'enfance du héros, le lecteur fait peu à peu la connaissance d'un vaste monde bigarré, où prennent une importance spéciale les luttes des ouvriers (parmi lesquels le père d'Enrique) pour améliorer leurs conditions de vie. 

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

À côté des luttes sociales, on trouve dans le livre les multiples aspects de la vie des couches les plus défavorisées, leurs misères, et leurs grandeurs.