jeudi, mai 12, 2016

BRÉSIL : DILMA ROUSSEFF ÉCARTÉE DU POUVOIR


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

DILMA ROUSSEFF LE 22 MARS 2016

Fin de partie pour Dilma Rousseff. Une majorité de 55 sénateurs ont voté, jeudi 12 mai, pour la suspension du mandat de la présidente et donc sa mise à l’écart du pouvoir pendant un maximum de cent quatre-vingts jours. Elle est accusée par les sénateurs d’avoir maquillé des comptes publics. 
BRASILIA (BRESIL), JEUDI 12 MAI 2016.
DILMA ROUSSEFF ET SON CHEF DE CABINET
JACK WAGNER À LA FENÊTRE DU PALAIS PLANALTO
QUE LA PRÉSIDENTE DEVRAIT BIENTÔT QUITTER.
PHOTO A.MACHADO 
Mme Rousseff sera remplacée dans la journée par son vice-président, Michel Temer, membre du Parti mouvement démocratique brésilien (PMDB, centre droit).

la suite

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]



« PAI! AFASTA DE MIM ESSE CALE-SE ». (PÈRE, ÉLOIGNE DE MOI CE CALICE !). PAROLES D'UNE CHANSON TRÈS CONNUE DE CHICO BUARQUE DE HOLLANDA, OÙ IL FAIT RÉFÉRENCE À L’ÉPISODE BIBLIQUE DE JÉSUS AU JARDIN DES OLIVIERS (SAINT LUC, 22:39-46). C’EST AUSSI UN JEU DE MOTS INTRADUISIBLE ENTRE LES MOTS CALICE ET CALE-SE, TAISEZ-VOUS, EN PORTUGAIS ; UNE CRITIQUE AU RÔLE NEFASTE DE L’ÉGLISE CATHOLIQUE, QUI FUT COMPLICE DE LA DICTATURE MILITAIRE, ET À LA CENSURE QUE BUARQUE ET AUTRES CRÉATEURS ONT CONNU.

video