lundi, août 22, 2016

POURQUOI LES CHILIENS EXIGENT-ILS UNE REFONTE DE LEUR SYSTÈME DES RETRAITES?


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

MANIFESTATION CONTRE LE SYSTÈME ACTUEL DE
S RETRAITES AU CHILI. SANTIAGO, LE 21 AOÛT 2016.

Plus d’un million et demi de Chiliens ont marché dans tout le pays, dimanche 21 août 2016, pour dire « No más AFP », non à leur système de retraite hérité de la dictature d’Augusto Pinochet. Ces fonds de pension garantissent à la fois aux travailleurs de misérables retraites et des bénéfices incroyables aux six entreprises privées qui les gèrent, les AFP.


«Je manifeste parce que je ne veux pas tomber dans la pauvreté quand je prendrai ma retraite. Et si le système continue comme il est, je n’aurais pas le choix », lance Carlos Sanchez, le visage tendu. Si ce chimiste dirige à 44 ans sa propre petite entreprise et se fait un salaire avoisinant les 2 800 euros, soit huit fois le salaire minimum chilien que gagne la majorité de la population active, sa retraite ne suffira pourtant pas. « Je ne pourrai jamais la prendre, ajoute-t-il, il me faudra travailler jusqu’à la veille de ma mort. »




SUR LE MÊME SUJET :