mercredi, septembre 21, 2016

ORLANDO LETELIER ET RONNI MOFFIT : ASSASSINATS À WASHINGTON

1976 -21 SEPTEMBRE-  2016  
40ÈME ANNIVERSAIRE DE L'ASSASSINAT              D'ORLANDO LETELIER 

FRESQUE DE L'ARTISTE FRANCISCO LETELIER. LA FIGURE PEINTE SUR LE PANNEAU DE DROITE
EST ORLANDO LETELIER, LE PÈRE DE FRANCISCO, QUI FUT TUÉ DANS UNE VOITURE PIÉGÉE
1976 À WASHINGTON  SUR L'ORDRE DU DICTATEUR CHILIEN AUGUSTO PINOCHET
PHOTO MICHAEL ROBINSON CHAVEZ POUR  THE WASHINGTON POST
Le 21 septembre 1976, une bombe puissante explosa en plein Massachusetts Avenue, dans le secteur connu comme le Quartier des Ambassades à Washington. Actionnée à distance, elle était placée dans l’auto d’Orlando Letelier et le tua sur le coup, ainsi que Ronni Moffit, sa secrétaire de nationalité étasunienne. Il s’agissait du second assassinat politique dans l’histoire de cette ville. Le premier avait été celui visant le président Abraham Lincoln, en avril 1865.
Hernando Calvo Ospina 
L'ANCIEN AMBASSADEUR CHILIEN AUX ÉTATS UNIS, 
ORLANDO LETELIER, ASSASSINÉ À WASHINGTON 
PAR LA DINA EN 1976.
Entre 1970 et 1973, Letelier avait occupé des fonctions de très haute responsabilité dans le gouvernement d’Allende. Au moment du coup d’État, il était ministre de la Défense, donc le supérieur de Pinochet. Il fut arrêté et déporté avec d’autres dirigeants du gouvernement, vers un camp de concentration glacial au sud du pays. Devant la pression internationale, il fut libéré quelques mois après. A sa sortie du pays, il devint l’un des principaux accusateurs de la dictature.