samedi, mai 25, 2019

NICANOR PARRA, L'ANTI-POÈTE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
VIOLETA ET NICANOR PARRA,
[ Pour écouter, cliquer sur la flèche ]

RADIO FRANCE CULTURE, L'ÉMISSION 
« LA COMPAGNIE DES POÈTES  », 
NICANOR PARRA, L'ANTI-POÈTE
par Manou Farine 
DIFFUSION : LE VENDREDI 24 MAI 2019
parra écrit comme s'il allait être électrocuté le lendemain"affirmait l'écrivain et poète chilien Roberto Bolaño. De Nicanor Parra on sait peu en France. Trop peu. Si ce n’est qu’il fut associé à l'anti-poème, qu’il est considéré en Amérique du sud comme l’un des plus grands poètes du continent, que la chanteuse Violeta Parra était sa soeur, qu’il a obtenu en 2011 à l’âge de 97 ans le prix Cerventes. Une chose est sûre, sa longévité – il est mort à 103 ans – n’aura pas suffi à le faire entendre en France, puisqu’il aura fallu attendre, sous l'impulsion du poète chilien Felipe Tupper, 2017 pour que paraisse une anthologie aux éditions du Seuil, suivie cette année de la publication en poche de ses « Poèmes et anti poèmes », le tout traduit par Bernard Pautrat et préfacé par le critique littéraire Philippe Lançon. Avec : Philippe Lançon et Felipe Tupper, respectivement préfacier et éditeur de Poèmes et antipoèmes de Nicanor Parra (Point / Poésie) et Florence Olivier, professeure de littérature générale et comparée à l’université Sorbonne-Nouvelle Paris-3, spécialiste de littérature latino-américaine et traductrice, pour Sous le roman, la poésie - le défi de Roberto Bolaño (Herman)e. 
SUR LE MÊME SUJET :