lundi, juillet 11, 2011

CHILI : GRÈVE DE 24 HEURES À CODELCO,
PREMIER PRODUCTEUR MONDIAL DE CUIVRE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

Les syndicats de la puissante Fédération des Travailleurs du Cuivre
(FTC) contre la privatisation des Mines. Photo journal El Ciudadano


Le « Jour de la dignité nationale », les travailleurs de Codelco organisent un arrêt de travail pour protester contre les plans de privatisation du gouvernement.
Par la loi du 11 juillet 1971 votée à l'unanimité du Congrès, le président chilien Salvador Allende procède à la nationalisation des Mines de cuivre.
Ce jour reste dans l'histoire du Chili comme le «Jour de la dignité nationale».
SANTIAGO - La société d'Etat chilienne Codelco, premier producteur mondial de cuivre, voyait lundi ses activités paralysées par une grève de 24 heures, ses salariés s'opposant à un plan de modernisation préalable, selon eux, à sa privatisation.