vendredi, mai 31, 2019

CHILI: L’EXPLOITATION DES MINES DE LITHIUM A UN IMPACT NÉGATIF SUR L’ENVIRONNEMENT


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]


UNE VUE DES BASSINS D'EAU SALÉE 
D'UNE MINE DE LITHIUM,  DANS LE 
DÉSERT D'ATACAMA, AU CHILI. 
PHOTO IVAN ALVARADO
[ Pour écouter, cliquer sur la flèche ]
REPORTAGE INTERNATIONAL RFI
(DIFFUSION : SAMEDI 1 JUIN 2019)

RADIO FRANCE INTERNATIONALE - RFI, UN EXTRAIT DE
L'ÉMISSION «REPORTAGE INTERNATIONAL », 
CHILI: L’EXPLOITATION DES MINES DE LITHIUM A 
UN IMPACT NÉGATIF SUR L’ENVIRONNEMENT
PAR JUSTINE FONTAINE DIFFUSION : SAMEDI 1 JUIN 2019
C’est le nouvel « or blanc » de l’Amérique du Sud : le lithium. Ce métal est en effet essentiel à la fabrication des batteries des téléphones portables et des voitures électriques. Depuis 2011, et alors que de nombreux pays commencent à chercher des alternatives aux véhicules à essence, les prix du lithium ont été multipliés par trois. De quoi satisfaire des pays comme le Chili, deuxième producteur mondial, grâce à ses immenses gisements du désert d’Atacama. Pourtant, des habitants de la région s’inquiètent des conséquences de cette activité minière sur l’environnement. Reportage de Justine Fontaine qui s’est rendue sur les bords du lac salé du désert d’Atacama, dans le nord du Chili.
[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

SUR LE MÊME SUJET :

LA RÉFORME DES PROGRAMMES SCOLAIRES CRITIQUÉE AU CHILI

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
UNE ÉTUDIANTE TENTE D'ÉCHAPPER À DU GAZ LACRYMOGÈNE,
LORS DE MANIFESTATIONS EN LIEN AVEC LA RÉFORME DE
L'ÉDUCATION AU CHILI, À SANTIAGO, LE 25 AVRIL 2019.
PHOTO MARTIN BERNETTI / AFP
L'histoire, l’art et le sport ne seront plus obligatoires les deux dernières années du secondaire pour les jeunes Chiliens. Une réforme des programmes annoncée fin mai et fortement critiquée au Chili.
La suppression de l'enseignement obligatoire du sport, annoncée pour 2020, est particulièrement critiquée au Chili. Car le pays arrive régulièrement en tête des classements d'obésité et de surpoids en Amérique latine. Parmi les pays les plus développés, les pays de l'OCDE, le Chili est le deuxième le plus touché par l'obésité après les États-Unis. Et cela commence dès l'enfance, puisque la moitié des enfants chiliens sont en surpoids, et plus de 20 % sont obèses dès l'école primaire.
SUR LE MÊME SUJET :



jeudi, mai 30, 2019

CHILI : ALEXIS SÁNCHEZ DANS LES SALLES OBSCURES


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

AFFICHE DU FILM
Aujourd’hui sort le film que tout le Chili attend, « Mon Ami Alexis ». Il ne s’agit rien de moins qu’un film autour de la personnalité d’Alexis Sánchez, idole au pays andin.  
 « MON AMI ALEXIS »
[ Cliquez sur la flèche pour voir la vidéo ]
MMardi soir avait lieu l’avant-première en grande pompe du film, en direct à la télé, telle une montée des marches de Cannes. C’était l’évènement people de la télé chilienne, qui raffole de ce genre d’évènements et au cours duquel la presse n’a pas manqué de rapporter différentes anecdotes. Beaucoup de personnalités étaient présentes, dont Alexis lui-même, mais aussi des chanteurs chiliens à la mode.
SUR LE MÊME SUJET :

    mardi, mai 28, 2019

    EUGÈNE VARLIN, INTERNATIONALISTE ET COMMUNARD


    [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

    EUGÈNE VARLIN (1839-1871), CIRCA 1870
    PHOTO PUBLIC DOMAIN, LICENCE CC
    Le 28 mai 1871, au dernier jour de la Semaine sanglante, la terrible répression des Versaillais, Eugène Varlin est arrêté et amené à Montmartre, où il est lynché, éborgné par la foule et, finalement, fusillé par les « lignards ».
    EUGÈNE VARLIN
    Michèle Audin
    Eugène Varlin, élu à la Commune de Paris, brutalement assassiné à la fin de la Semaine sanglante, un parmi vingt ou trente mille « gloires de la classe ouvrière »… Mais encore ?

    [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
     « CRI DU PEUPLE » JACQUES TARDI 

    dimanche, mai 26, 2019

    CHILI : DÉMANTÈLEMENT D'UN VASTE RÉSEAU D'IMMIGRATION ILLÉGALE CHINOISE


    [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

    MAURICIO NAVARRO, ANCIEN MAIRE 
    DE LA VILLE DE LOS ANDES
    PHOTO AGENCIA UNO
    Les autorités chiliennes ont démantelé un vaste réseau de trafic de migrants qui avait fait entrer clandestinement 381 Chinois au Chili, a annoncé la police samedi 25 mai. Neuf personnes ont été arrêtées, dont deux anciens élus et un fonctionnaire du ministère chilien des Affaires étrangères, a indiqué la police.
    la bande fournissait "à des citoyens chinois, contre le paiement de 5.000 dollars, de fausses lettres d'invitation pour entrer au Chili", a déclaré à la presse un haut responsable de la police, Héctor González.
    SUR LE MÊME SUJET :

    samedi, mai 25, 2019

    NICANOR PARRA, L'ANTI-POÈTE

    [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
    VIOLETA ET NICANOR PARRA,
    [ Pour écouter, cliquer sur la flèche ]

    RADIO FRANCE CULTURE, L'ÉMISSION 
    « LA COMPAGNIE DES POÈTES  », 
    NICANOR PARRA, L'ANTI-POÈTE
    par Manou Farine 
    DIFFUSION : LE VENDREDI 24 MAI 2019
    parra écrit comme s'il allait être électrocuté le lendemain"affirmait l'écrivain et poète chilien Roberto Bolaño. De Nicanor Parra on sait peu en France. Trop peu. Si ce n’est qu’il fut associé à l'anti-poème, qu’il est considéré en Amérique du sud comme l’un des plus grands poètes du continent, que la chanteuse Violeta Parra était sa soeur, qu’il a obtenu en 2011 à l’âge de 97 ans le prix Cerventes. Une chose est sûre, sa longévité – il est mort à 103 ans – n’aura pas suffi à le faire entendre en France, puisqu’il aura fallu attendre, sous l'impulsion du poète chilien Felipe Tupper, 2017 pour que paraisse une anthologie aux éditions du Seuil, suivie cette année de la publication en poche de ses « Poèmes et anti poèmes », le tout traduit par Bernard Pautrat et préfacé par le critique littéraire Philippe Lançon. Avec : Philippe Lançon et Felipe Tupper, respectivement préfacier et éditeur de Poèmes et antipoèmes de Nicanor Parra (Point / Poésie) et Florence Olivier, professeure de littérature générale et comparée à l’université Sorbonne-Nouvelle Paris-3, spécialiste de littérature latino-américaine et traductrice, pour Sous le roman, la poésie - le défi de Roberto Bolaño (Herman)e. 
    SUR LE MÊME SUJET :

      ÎLE DE PÂQUES: UNE RÉPLIQUE D'UNE STATUE GÉANTE POUR RAPATRIER L'ORIGINALE

      [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
      LE MOAI HOA HAKANANAI´A EXPOSÉ AU BRITISH 
      MUSEUM DE LONDRES, LE 20 NOVEMBRE 2018
      (PHOTO AFPARCHIVES
      Une réplique d'une des célèbres statues monumentales (moai) de l'Île de Pâques exposée au British Museum de Londres arrivera mardi au Chili afin que des sculpteurs insulaires en réalisent une copie en basalte qui pourrait être échangée contre l'originale. 
      La population de l'île souhaite offrir cette copie en pierre locale au British Museum afin de le convaincre de lui restituer la statue originale, emportée au Royaume-Uni en 1868 par Richard Powell qui l'avait offerte à la Reine Victoria. Elle avait ensuite été remise au musée londonien.

      SUR LE MÊME SUJET :

      vendredi, mai 24, 2019

      HUAWEI TRAVAILLE DÉJÀ SUR UN OS ALTERNATIF NOMMÉ HONGMENG OS


      [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
      HUAWEI OS HONGMENG

      Si vous suivez un tant soit peu l’actualité high-tech, vous devez savoir que les relations entre Huawei et les États-Unis ne sont pas au beau fixe. Mais la firme chinoise n’a pas l’intention de se laisser abattre.
      HUAWEI TRAVAILLE DÉJÀ SUR UN OS 
      ALTERNATIF NOMMÉ HONGMENG OS 
      par Henri du Journal du geek
      Huawei est dans une situation particulièrement délicate. Suite à un décret de l’administration Trump, la marque va perdre le droit d’utiliser Android sur ses smartphones, ainsi que tous les services liés à Google. Un véritable coup de tonnerre qui fragilise bien sur les ambitions du chinois, mais aussi de nombreuses entreprises américaines.
      SUR LE MÊME SUJET :

      « LES INCULPATIONS CONTRE JULIAN ASSANGE SONT SANS PRÉCÉDENT, EFFRAYANTES, ET UN COUP PORTÉ À LA LIBERTÉ DE LA PRESSE »


      [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

      L’ACCUSATION D’ESPIONNAGE PORTÉE À ASSANGE EST UNE
      MENACE PLUS GLOBALE CONTRE LA PRESSE, S’INQUIÈTENT
      JURISTES ET ASSOCIATIONS DE DÉFENSE DES LIBERTÉS.
      PHOTO MATT DUNHAM / AP
      Sur une image, quatre cercles, représentant chacun un célèbre roman dystopique, et une critique des sociétés totalitaires : 1984, Fahrenheit 451, Le Meilleur des Mondes, La Servante écarlate. En leur centre, là où les cercles se recoupent, une mention : « Vous êtes ici ».
      « VOUS ÊTES ICI »
      CAPTURE D"ÉCRAN
      Lillustration, partagée par le lanceur d’alerte Edward Snowden dans la nuit de jeudi 23 à vendredi 24 mai, en dit long sur les inquiétudes des défenseurs des libertés après la nouvelle vague inédite d’accusations contre Julian Assange, détenu au Royaume-Uni depuis son arrestation le 11 avril et désormais poursuivi aux États-Unis pour infraction à l’Espionage Act.

      La procédure, rare et juridiquement hasardeuse, pose directement la question de la liberté de la presse, pourtant protégée aux Etats-Unis par le premier amendement. Car ce qui est reproché au fondateur de WikiLeaks, à savoir recueillir et publier des documents secrets, est ce que font les médias. D’ailleurs, en 2010, le New York Times, le Guardian, Le Monde ou encore Der Spiegel avaient collaboré avec la plate-forme et publié les documents qui valent aujourd’hui à Julian Assange d’être accusé d’espionnage.

      « Escalade inouïe des attaques contre le journalisme »


      Après l’annonce de ces nouvelles charges, les associations de défense des libertés ont immédiatement tiré la sonnette d’alarme. « Pour la première fois dans l’histoire de notre pays, le gouvernement entame une procédure criminelle contre un éditeur pour la publication d’informations véridiques. C’est une attaque directe contre le premier amendement et une escalade inouïe des attaques de l’administration Trump contre le journalisme », s’est inquiétée l’Union américaine pour les libertés civiles (en anglais American Civil Liberties Union, ACLU), une puissante association de défense des droits des citoyens.

      Même avis de la part de la Freedom of the Press Foundation, ONG de défense de la liberté de la presse, qui évoque « un développement réellement choquant », qui dépasse le simple cadre de WikiLeaks. « Peu importe votre avis personnel sur Assange, ces nouvelles inculpations contre lui sont sans précédent, effrayantes, et un coup porté au cœur du droit fondamental à la liberté de la presse. » Son directeur exécutif, Trevor Timm, évoque même « la menace la plus significative et la plus terrifiante contre le premier amendement au XXIème siècle ».

      Plusieurs juristes ont également relevé le danger que représente cette procédure. « Indépendamment de ce que vous pensez de WikiLeaks ou Assange, des poursuites au nom de l’Espionage Act ne peuvent que mal tourner pour la liberté de la presse dans ce pays », corrobore David Kaye, professeur de droit à l’université d’Irvine en Californie et rapporteur spécial à l’ONU chargé de la promotion et la protection des libertés d’opinion et d’expression.

      Dans le Washington Post, Floyd Abrams, avocat spécialiste du droit de la presse, sépare Julian Assange, un « prévenu singulièrement peu attirant en de nombreux points », de l’inculpation elle-même, qui « pose effectivement des problèmes profonds, menaçant le premier amendement, pour les journalistes couvrant la défense nationale, les activités de renseignement, etc. ».

      « Assange n’est plus le cœur du problème »


      « Les charges reposent quasi exclusivement sur des activités que mènent au quotidien les journalistes d’investigation. Cette inculpation est une attaque frontale à la liberté de la presse », a réagi dans les colonnes du New York Times Jameel Jaffer, expert du premier amendement à l’université de Columbia. Et ce même New York Times de préciser que, comme tous les médias s’étant procurés ces informations confidentielles, il pourrait être poursuivi de la même manière que Julian Assange, en vertu de cette application inédite de l’Espionage Act.

      « D’un point de vue factuel, il y a un monde d’écart entre ce dont Assange est accusé et ce que les journalistes professionnels font. Le point compliqué est que la théorie sur laquelle s’appuie son inculpation ne fait pas tellement de distinction, relève dans le Washington Post Steve Vladeck, professeur à l’université de droit du Texas, la School of Law. Il n’y a pas besoin d’éprouver de la sympathie pour Assange pour s’inquiéter de cette espèce de précédent, par lequel poursuivre des tiers pour la publication d’informations classifiées deviendrait routinier, même si illégal. »

      Pour le célèbre lanceur d’alerte Edward Snowden, qui s’est exprimé sur son compte Twitter, « le ministère de la justice américain vient de déclarer la guerre – pas à WikiLeaks, mais au journalisme lui-même. Julian Assange n’est plus le cœur du problème. Ce procès va décider du futur des médias ».

      « LA CORDILLÈRE DES SONGES », RÉCOMPENSÉ PAR L'ŒIL D’OR DU MEILLEUR DOCUMENTAIRE AU FESTIVAL DE CANNES

      AVEC « LA CORDILLÈRE DES SONGES », PATRICIO GUZMÁN LIVRE 
      UN  DOCUMENTAIRE ÉMOUVANT, TRÈS PERSONNEL, SUR LE CHILI 
      DE SA JEUNESSE. LE CHILI D’AVANT AUGUSTO PINOCHET. 
      PHOTO MATT CARR/ GETTY IMAGES/ AFP.
      Avec La Cordillère des songes, récompensé par l’Oeil d’or du meilleur documentaire au Festival de Cannes, Patricio Guzmán clôt sa trilogie consacrée à l’histoire et à la géographie du Chili. Il livre aussi son film le plus personnel, le plus intime. Interview.
      «LA CORDILLÈRE DES SONGES» 
      EXTRAIT VOSTFR «L'INTERVIEW»
      [ Cliquez sur la flèche pour voir la vidéo ]
      Un voyage dans l’espace et dans le temps : c’est ce que propose Patricio Guzmán dans sa trilogie commencée en 2010 avec Nostalgie de la lumière et poursuivie en 2015 avec Le Bouton de nacre. Il y explore la géographie et l’histoire du Chili, ce pays natal qu’il a fui en 1973, chassé par le coup d’État d’Augusto Pinochet. Après le désert d’Atacama, dans le nord du pays, puis la côte pacifique, au sud, c’est à la cordillère des Andes, massive, intimidante, que Patricio Guzmán s’attaque dans La Cordillère des songes. Comme l’a relevé le quotidien chilien La Tercera, c’est à la fois le film le plus personnel du cinéaste, mais aussi le plus pessimiste.


      FILM « LA CORDILLÈRE DES SONGES »

      jeudi, mai 23, 2019

      LE PAPE NOMME DEUX ÉVÊQUES AU CHILI

      [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
      LE 16 JANVIER 2018, LE PAPE FRANÇOIS RENCONTRAIT DES
      ÉVÊQUES À SANTIAGO LORS DE SON VOYAGE AU CHILI.
      PHOTO OSSERVATORE ROMANO
      Les faits Le curé de l’ancienne paroisse de Fernando Karadima et l’aumônier de la Gendarmerie vaticane sont les deux premières nominations du pape au Chili depuis un an.
      LE PAPE NOMME DEUX ÉVÊQUES AU CHILI
      Le pape François a nommé, mercredi 20 mai, deux évêques auxiliaires pour le diocèse de Santiago, ses premières nominations au Chili depuis la démission en bloc de l’ensemble de l’épiscopat chilien, le 18 mai 2018.

      dimanche, mai 19, 2019

      FESTIVAL DE CANNES 2019 : « LA CORDILLÈRE DES SONGES », VOYAGE SINGULIER ET ONIRIQUE AU CHILI

      [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

      LE CINÉASTE PATRICIO GUZMAN (DE SON NOM COMPLET PATRICIO GUZMAN LOZANES)
       SUR LA TERRASSE DU PALAIS DES FESTIVALS À CANNES, LE 18 MAI 2019
      PHOTO PAOLO VERZONE
      Grand chroniqueur de l’histoire contemporaine chilienne, Patricio Guzman livre le dernier volet d’une trilogie grandiose sur son pays meurtri par la dictature de Pinochet.
      «LA CORDILLÈRE DES SONGES»  EXTRAIT VOSTFR "LES MONTAGNES"
      [ Cliquez sur la flèche pour voir la vidéo ]
       Par Véronique Cauhapé
      AFFICHE DU FILM
      « LA CORDILLÈRE DES SONGES »

        
      Les quarante-six années d’exil passées loin du Chili où il est né en 1941, Patricio Guzman les a vécues sans que jamais ne se dissipent les fumées de sa maison d’enfance, désormais en ruine. Il les a néanmoins traversées en revenant sans cesse dans ce pays, par la voie du documentaire politique, afin d’en rapporter l’histoire et de garder le lien avec cet endroit du monde auquel il fut arraché après le coup d’Etat d’Augusto Pinochet en 1973. Les trente films qu’il a réalisés sur le Chili dont La Bataille du Chili (1974-1979), avec la participation de Chris Marker, Le Cas Pinochet (2001) ou Salvador Allende (2004), ont classé Patricio Guzman parmi les grands chroniqueurs cinématographiques de l’histoire contemporaine chilienne. Il est cette année à Cannes, en séance spéciale, pour La Cordillère des songes, dernier volet d’une trilogie dont les précédents – Nostalgie de la lumière (2010) et Le Bouton de nacre (2015) –sont à considérer comme des chefs-d’œuvre. Le troisième s’y ajoute.
      Documentaire français et chilien de Patricio Guzman (1 h 25). Sortie en salle le 30 octobre 2019. Pyramide films

      FILM « LA CORDILLÈRE DES SONGES »

      samedi, mai 18, 2019

      COLONIE DIGNIDAD: DES VICTIMES JUGENT L’AIDE DE L’ALLEMAGNE INSUFFISANTE

      [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
      « COLONIA DIGNIDAD »
      D’anciennes victimes de la Colonie Dignidad, réduites en esclavage dans l’enclave créée au Chili par un ancien nazi, jugent insuffisante l’aide annoncée vendredi par l’Allemagne.
      LA « VILLA BAVARIA », ANCIENNE 
      « COLONIA DIGNIDAD », PRÈS DE
      PARRAL, CHILI, LE 7 JANVIER 2016
      PHOTO CLAUDIO REYES
      «Cest une aide, oui, mais cela ne résoud pas le problème. Nous sommes une génération perdue», a déclaré à l’AFP Horst Schaffrick, un Allemand arrivé à l’âge de trois ans avec sa famille dans cette colonie allemande installée dans le sud du Chili.
      [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
      PHOTO PRISE DANS LA COLONIA 
      DIGNIDAD EN 1961
      SUR LE MÊME SUJET :

      vendredi, mai 17, 2019

      LES VICTIMES D’UNE SECTE NAZIE AU CHILI RECEVRONT DES RÉPARATIONS DE L’ALLEMAGNE

      [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

      LA « VILLA BAVARIA », ANCIENNE « COLONIA DIGNIDAD »,
       PRÈS DE PARRAL, CHILI,  LE 7 JANVIER 2016. 
      PHOTO CLAUDIO REYES / AFP
      Berlin a décidé d’octroyer des indemnisations aux survivants d’une ancienne enclave allemande soumise, à partir de 1961, au règne de terreur d’un ancien caporal de l’armée du IIIe Reich. 
      « COLONIA DIGNIDAD »
      À la Colonia Dignidad, ancienne enclave allemande isolée dans la campagne chilienne, le nazisme a continué à faire des victimes bien après la fin de la seconde guerre mondiale. Vendredi 17 mai, Berlin a annoncé que certaines d’entre elles allaient bénéficier d’une aide financière en réparation. Fondée en 1961 – et aujourd’hui transformée en centre touristique et agricole – cette « colonie de la dignité» où vivaient quelques dizaines de familles allemandes était soumise au règne de terreur de l’ancien caporal nazi, Paul Schäfer. Il y avait instauré un système de mauvais traitement où l’esclavage et les sévices sexuels sur des enfants étaient des pratiques courantes.