lundi, juin 20, 2016

4ÈME ANNIVERSAIRE DE L’ENFERMEMENT DE JULIAN ASSANGE


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

LE FONDATEUR DE WIKILEAKS JULIAN ASSANGE, AU BALCON DE 
L'AMBASSADE ÉQUATORIENNE  À LONDRES, LE 5 FÉVRIER 2016. 
PHOTO CARL COURT
«Julian Assange révèle la face noire des démocraties occidentales». L'acteur et metteur en scène Denis Podalydès est intervenu en vidéo lors de la soirée «Quand ils sont venus chercher Assange», organisée par l'Institut de recherche et d'innovation et Ars Industrialis avec «Libération», dimanche. En voici le texte.

Par Denis Podalydès, Acteur et metteur en scène 
«JULIAN ASSANGE» DESSIN DE PANCHO CAJAS POUR 
LE QUOTIDIEN CONSERVATEUR EL COMERCIO  D'EQUATEUR

Je suis comme, je pense, beaucoup de gens de ma génération et des générations qui m’ont précédé, l’héritier d’une idée de la démocratie qui nous vient des Lumières : l’autonomie de l’homme, la liberté humaine, Rousseau, Hegel, Kant