mardi, octobre 04, 2016

CHILI: 43 ANS APRÈS, LE PÈRE DE MME BACHELET N'EST PLUS « TRAÎTRE À LA PATRIE »

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

ALBERTO ARTURO MIGUEL MARTÍNEZ BACHELET
 Plus de quarante ans après les faits, la Cour suprême du Chili a annulé la condamnation pour «haute trahison» du père de la présidente socialiste Michelle Bachelet pour s'être opposé au coup d'Etat de 1973 du général Augusto Pinochet, a-t-on appris aujourd'hui.
LA PRÉSIDENTE SOCIALISTE MICHELLE
BACHELET ET SON PÈRE
Le général Alberto Bachelet, qui occupait un haut poste au ministère de la Défense du gouvernement de Salvador Allende (renversé le 11 septembre 1973 par le général Pinochet), avait été emprisonné et traduit en conseil de guerre pour haute trahison. Il est mort des tortures infligées par ses pairs dans les geôles de la dictature en mars 1974, à l'âge de 51 ans.