jeudi, octobre 19, 2017

DIX JOURS QUI ÉBRANLÈRENT LE MONDE DE JOHN REED


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

VLADIMIR ILYICH LENIN 
Récit d'histoire des débuts de la Révolution d'Octobre, le livre de John Reed est aussi l'œuvre d'un journaliste engagé, présent à Pétrograd dès la fin de l'été 1917. La dimension du reportage offre un cadre favorable à l'adaptateur, qui cherche à transposer dans la fiction les événements et les situations décrits. Mais il ne s'agit pas de n'importe quel reportage : la force particulière de John Reed est de nous entraîner au cœur d'événements qui ont compté comme les plus importants du siècle, qui ont été la référence et l'horizon des peuples en lutte pour leur libération. 
[ Pour écouter, double-cliquer sur la flèche ]

« FRANCECULTURE», FICTIONS / LE FEUILLETON
EMISSION DU LUNDI 16/10/2017 
 «TEN DAYS THAT SHOOK THE WORLD » 
DIX JOURS QUI ÉBRANLÈRENT LE MONDE DE JOHN REED (1/10) :
 UN FILS DE LA RÉVOLUTION

DURÉE : 00:25:03



RÉVOLUTION D'OCTOBRE 1917
Ce n'est pas son seul statut d'acteur-témoin qui rend son livre inoubliable: John Reed écrit en poète. La plus lapidaire de ses phrases possède un tel pouvoir d'évocation que l'imagination de l'adaptateur se projette immédiatement dans l'espace radiophonique. Le plaisir, la complicité entrent en jeu, résonnant avec l'humour et l'ironie de John Reed, rejoignant sa compréhension des événements, loin des mensonges qui ont été déversés sur la Révolution d'Octobre et les bolchéviks.



COUVERTURE DE
L'ÉDITION PRINCEPS
«Ce livre est l’histoire sous pression, telle que je l’ai vue. Il ne prétend être rien d’autre qu’un compte rendu détaillé de la révolution de Novembre (1), lorsque les bolcheviks, à la tête des ouvriers et des soldats, se sont emparés du pouvoir en Russie et l’ont placé entre les mains des soviets. » Ainsi commence Dix jours qui ébranlèrent le monde, paru en 1920, récit inégalé de la révolution d’Octobre.  (1) John Reed s’en tient au calendrier grégorien. Il ne sait pas encore que l’histoire retiendra le calendrier russe et donc la révolution d’Octobre.

JOHN « JACK » SILAS REED, NÉ À PORTLAND 
LE 22 OCTOBRE 1887 ET MORT À MOSCOU 
LE 19 OCTOBRE 1920