mardi, mai 17, 2016

DANS LE DÉSERT CHILIEN D’ATACAMA, ON CHERCHE L’OMBRE DE SAGITTARIUS A*

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

TÔT LE MATIN À PARANAL PHOTO  ESO / HH HEYER

À plus de 300 kilomètres du mont Paranal à vol d’oiseau, toujours dans le désert d’Atacama mais dans les contreforts des Andes, un autre observatoire s’apprête, lui aussi, à entrer dans la chasse à Sagittarius A* (Sgr A*), présumé trou noir supermassif de notre galaxie : Atacama Large Millimeter Array (ALMA), situé à 5 000 mètres d’altitude sur le plateau chilien de Chajnantor. 
MATIÈRE ENTOURANT
LE TROU NOIR SUPERMASSIF
SAGITTARIUS A*
PHOTO ESO/L. CALÇADA  
Avec un objectif au moins aussi démesuré que celui de Gravity, aller photographier directement la surface du trou noir, cet « horizon des événements » a priori inaccessible parce que les forces de gravitation y sont telles que tout objet qui le traverse est déchiqueté.