vendredi, septembre 05, 2014

4 SEPTEMBRE 1984 : ANDRÉ JARLAN MEURT À SANTIAGO, VICTIME DE LA POLICE DE PINOCHET

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

FUNÉRAILLES DU PRÊTRE FRANÇAIS ANDRÉ JARLAN AU CHILI. PHOTO ALVARO HOPPE, 1984

Les cascades d’anniversaires dans l’actualité ressemblent bien souvent à un prétexte commode pour meubler quelques minutes à l’antenne ou remplir une page sur un site internet. On commémore les anniversaires de dates de naissance, ceux des dates de décès et même certain exploits, notamment dans le domaine sportif ou scientifique.



[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]    
PRÊTRE FRANÇAIS ANDRÉ JARLAN 
Alimenter cette fringale médiatique n’a donc pas vraiment de fin en soi. Pourtant, il est bien tentant d’ajouter à ce menu quotidien un plat qui risque de ne pas figurer sur les cartes de la plupart des médias. Nous choisissons donc de recourir à cet artifice fort appétissant à l’occasion du trentième anniversaire de la mort d’André Jarlan, un prêtre français tué au Chili le 4 septembre 1984.