jeudi, octobre 12, 2006

Les pentecôtistes


D'après le nouveau sondage Pew Forum réalisé dans 10 pays, 4 pentecôtistes sur 10 ne parleraient jamais en langues

Un volumineux rapport de 233 pages portant sur les pentecôtistes de 10 pays vient d'être publié par le Forum Pew sur les Religions et la Vie Publique. Il confirme que ce qu'on appelle le "christianisme revivaliste" (terme qui regroupe les charismatiques et les pentecôtistes), est en pleine croissance et peut atteindre 9% de la population au Chili, et jusqu'à 33% au Kenya. Cependant, une des plus surprenantes conclusions de l'étude, qui peut donner lieu à de multiples interprétations, est que "dans 6 des pays étudiés, au moins 4 pentecôtistes sur 10 ne parlent ou ne prient jamais en langues ". Etonnant n'est-ce pas?

Combien sont-ils?

D'après l'étude, le nombre des "revivalistes" varie considérablement selon les pays. Ils peuvent représenter 5% de la population dans certaines régions de l'Inde, et monter jusqu'à 60% au Guatémala. Dans toutes les nations étudiées sauf en Inde, au moins 10% de la population peut être qualifiée de "revivaliste". Dans 3 pays (Brésil, Guatémala et Kenya), les membres du mouvement revivaliste peuvent approcher ou dépasser les 50%. Dans 2 nations (Kenya et Nigéria), les pentecôtistes dépassent en nombre les charismatiques. Dans tous les autres pays, au contraire, le mouvement revivaliste est avant tout charismatique, les charismatiques étant en moyenne 2 fois plus nombreux que les pentecôtistes. Les pentecôtistes sont majoritairement présents en Amérique Latine et en Afrique (9% de la population au Chili et 33% au Kenya) et plus nombreux qu'en Asie ou aux Etats-Unis (où ils représentent 1% dans les régions de l'Inde étudiées, et 5% aux Etats-Unis). Dans 6 des 10 pays étudiés, les revivalistes représentent la part la plus importante du protestantisme.



Les revivalistes et la politique
L'emphase du mouvement sur le surnaturel donne l'impression qu'il ne s'intéresse pas à la politique. Ce n'est pas tout à fait juste puisque nombre d'entre estime que la religion peut jouer un rôle dans la vie publique et politique. Dans 9 des 10 pays étudiés, par exemple, la moitié des pentecôtistes estiment que les groupes religieux devraient exprimer leur point de vue sur les questions sociales ou politiques du moment. De nombreux charismatiques soutiennent également ce point de vue. Dans tous les pays étudiés, les revivalistes jugent important que les politiciens aient de fortes valeurs chrétiennes. Dans 7 des 10 pays étudiés, bon nombre de pentecôtistes estiment qu'il doit subsister une séparation entre l'église et l'état. Mais dans chacun de ces pays, des minorités importantes de pentecôtistes pensent que leur gouvernement devraient prendre des mesures pour faire de leur nation une nation chrétienne. Et dans 3 pays, dont les Etats-Unis, les pentecôtistes qui sont en faveur de la séparation de l'église et de l'état sont à peine plus nombreux que les pentecôtistes qui voudraient voir leur nation devenir une nation chrétienne.
Lire l'analyse détaillée des résultats

Lire l'analyse détaillée des résultats dans PewForum.org/voxdei