mardi, avril 24, 2018

CHILI: LE PAPE FRANÇOIS EN RÉDEMPTION FACE AUX VICTIMES DE PRÊTRES PÉDOPHILES


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

LE PAPE FRANÇOIS AU PALAIS PRÉSIDENTIEL DE LA MONEDA À 
SANTIAGO, AU CHILI, LORS DE SA VISITE LE 16 JANVIER 2018. 
PHOTO VINCENZO PINTO
L'Église catholique vit des moments historiques au Chili : au début du mois, le Pape François a reconnu dans une lettre envoyée aux évêques chiliens « de graves erreurs de jugement » concernant les affaires d'agressions sexuelles et de viols commis par des prêtres dans ce pays d'Amérique du sud. Il a même invité officiellement au Vatican des victimes d'un gigantesque scandale de pédophilie révélé en 2010, et dissimulé pendant des années par la hiérarchie de l'Église chilienne. En réaction, l'archevêque de Santiago a reconnu pour la première fois qu'un évêque du sud du Chili, accusé de complicité dans une affaire de pédophilie, devait se mettre en retrait.
Ajouter une légende
La nouvelle posture du pape François et de l’Église constituent un revirement radical par rapport à l'attitude de l'Eglise chilienne ces dernières années, et du pape lui-même lors de sa visite dans le pays en janvier. C'est en effet un discours très différent de celui qu'entendent depuis des années les victimes de pédophilie au Chili, violées ou agressées sexuellement par des prêtres catholiques.




DESSIN DE CAMBON POUR URTIKAN.NET
SUR LE MÊME SUJET :