mardi, mai 15, 2012

CARLOS FUENTES EST MORT. L'ÉCRIVAIN MEXICAIN EST DÉCÉDÉ À 83 ANS

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
L'ÉCRIVAIN CARLOS FUENTES EN 2002. PHOTO RICARDO GUTIÉRREZ
L'écrivain mexicain Carlos Fuentes est décédé le 15 mai dernier. Né en 1928 au Panama mais de nationalité mexicaine, il est l'auteur de plus d'une vingtaine d'œuvres, des romans et contes, aujourd'hui des pièces essentielles du vaste édifice de la littérature latino-américaine.
Il a également écrit pour le cinéma le scénario de La Chasse à l'homme pour Luis Buñuel, d'après un roman d'Alejo Carpentier.
INTELLECTUEL DE GAUCHE, CARLOS FUENTES A ACQUIS DÈS L'ÂGE DE 30 ANS UNE NOTORIÉTÉ INTERNATIONALE AVEC SON PREMIER ROMAN LA PLUS LIMPIDE RÉGION, EN 1958.  SA CARRIÈRE DIPLOMATIQUE L'A CONDUIT À SE PARTAGER ENTRE MEXICO, PARIS ET LONDRES, OÙ IL VIVAIT UNE PARTIE DE L’ANNÉE. EN FRANCE, OÙ CARLOS FUENTES A ÉTÉ AMBASSADEUR DE 1975 Á 1977, LE PRÉSIDENT FRANÇOIS MITTERRAND LUI DÉCERNE LA LÉGION D'HONNEUR EN 1992.
Il était notamment l'auteur de La Mort d'Artemio Cruz (1962), Le Vieux Gringo, La Tête de l'hydre, Peau neuve et Le Chant des aveugles. En 1977 son roman Terra Nostra avait obtenu la plus haute récompense littéraire d'Amérique latine, le prix Rómulo Gallegos.
CARLOS FUENTES ET SON AMI, L’ÉCRIVAIN COLOMBIEN GABRIEL GARCIA MARQUEZ LE 26 SEPTEMBRE 2007 À L'UNIVERSITÉ NATIONALE DU MEXIQUE, LORSQU'IL A FAIT DON D'UNE PARTIE DE SON FOND BIBLIOGRAPHIQUE À LA BIBLIOTHÈQUE NATIONAL DU MEXIQUE.
Cité souvent comme potentiel Prix Nobel de littérature, Carlos Fuentes avait obtenu aussi en 1987 le prix Cervantès, la distinction la plus prestigieuse des Lettres de la langue espagnole.

Professeur à Harvard et Cambridge, Princeton et Columbia, il était docteur honoris causa de multiples universités à travers le monde.
Le premier communiqué officiel de M. François Hollande, récemment élu président de la république française en mai 2012, a été pour saluer la remarquable trajectoire du grand écrivain mexicain.