lundi, octobre 06, 2014

CARMÉNÈRE: LE CÉPAGE RESSUSCITÉ

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

L'OENOLOGUE CHILIEN SEBASTIAN LABBÉ TESTE
UN VIN CARMÉNÈRE. PHOTO MARTIN BERNETTI
 (AFP) - Le Chili fêtera en novembre les 20 ans de la redécouverte "fortuite" du carménère, un cépage français que l'on croyait disparu depuis la fin du 19e siècle et retrouvé par hasard au coeur d'un vignoble au centre du pays, dont il est devenu le vin fétiche.
Lyonne.fr
Le terroir chilien a révélé son secret le 24 novembre 1994, quand l'ampélographe (expert dans l'identification des vignes) français Jean-Michel Boursiquot a identifié par hasard du carménère dans une parcelle de merlot de la Viña Carmen, une des plus anciennes propriétés du Chili, située dans la vallée de Maipo, à 40 km au sud de Santiago, au pied de la cordillère des Andes.