dimanche, novembre 04, 2018

CHILI : HOMMAGE À LUMI VIDELA À 44 ANS DE SON ASSASSINAT

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
LE DIMANCHE 4 NOVEMBRE 2018 COMMÉMORATION 
DE L'ASSASSINAT DE LUMI VIDELA
1974 -4 NOVEMBRE- 2018
COMMÉMORATIONS DU 44ÈME ANNIVERSAIRE
DE L'ASSASINAT DE LUMI VIDELA
Lumi Videla Moya et son mari Sergio Pérez Molina étaient des responsables du MIR (Mouvement de la gauche révolutionnaire, parti d'opposition à la dictature). Le 4 novembre 1974, le corps dénudé de Lumi est jeté dans les jardins de l'ambassade d'Italie. Sergio fait partie de la longue liste des disparus sous la dictature d'Augusto Pinochet.

«CRIME À L'INTÉRIEUR DE 
L'AMBASSADE D’ITALIE »
après l’assassinat de Lumi Videla, le quotidien « La Tercera », journal conservateur et soutien en son temps du régime de Pinochet, publie une fake news en Une : « Crime à l'intérieur de l'ambassade d’Italie », afin de couvrir ainsi les assassinats des opposants politiques par la dictature. 

LUMI VIDELA ET SON
MARI SERGIO PÉREZ
 
La presse de l'époque avait fait courir l’information qu'elle aurait été une victime des réfugiés qui se trouvaient dans l'ambassade italienne, dans le cadre d'une orgie. L'ambassade avait démenti pour sa part que Lumi Videla eût trouvé refuge dans l'enceinte diplomatique.

Le 23 juillet 2007, six membres de la DINA (police secrète de Pinochet) sont reconnus coupables pour ces assassinats. Parmi eux, le directeur, Manuel Contreras, et le tortionnaire principal, Miguel Krassnoff, sont condamnés à 10 ans de prison pour la torture et la mort de Lumi Videla, et 5 ans pour celle de Sergio Pérez, peines confirmées par la Cour d'appel l'année suivante.

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
ILLUSTRATION ISABEL ESPANOL

SUR LE MÊME SUJET :